La formation au CFAAH13

Ses compétences, ses méthodes, ses moyens et son cadre de vie garantissent aux apprentis une formation de qualité répondant ainsi aux exigences de la découverte du monde du travail et en particulier celui de :
 
Jardinier d'espaces verts
 
Un diplôme reconnu : CAPA JARDINIER PAYSAGISTE

 Le CAPA (certificat d'Aptitude professionnelle Agricole) JARDINIER PAYSAGISTE est le diplôme de niveau V qui permet l'insertion dans le monde professionnel du jardin et des espaces verts.
 
Il permet d'accéder à des emplois d'ouvriers spécialisés :
  • dans des entreprises privées d'espaces verts
  • des entreprises d'aménagements de l'espace
  • des services techniques municipaux ou auprès d'établissements publics (Hôpitaux, etc…)
Il permet également la poursuite des études dans les domaines de l'horticulture, le paysage, la nature et de l'environnement (BEPA, BAC PRO, BTSA, Licence professionnelle).
 
Un programme adapté
 
Le contrat d'apprentissage prévoit 835 heures de formation sur deux ans réparties comme suit :
 
  • 420 heures de formation en centre en première année
  • 415  heures de formation en centre en deuxième année 
Le CENTRE DE FORMATION propose aux  apprentis un enseignement adapté en privilégiant les activités en groupe.
  • les apprentissages pratiques et professionnels (plus de 50% du temps de formation).
  • L'ESC ( Education socio-culturelle ) propose aux apprentis la découverte du monde au travers  de projets en pluridisciplinarité. 
  • L'éducation sportive et la prévention à la santé et à la sécurité.
  • L'apprentissage des enseignements théoriques (français, mathématiques, sciences, histoire-géographie) anglais en s'appuyant sur des expériences réelles en milieu professionnel.
Une pédagogie qui s'adapte
 
Le CENTRE DE FORMATION  développe pour ses apprentis une pédagogie adaptée à cet apprentissage. Un accompagnement tout au long de leur cursus est alors mis en place ainsi que des outils accompagnant l'apprenti dans le calendrier de l'alternance.
 
Ce parcours nouveau pour lui, témoignera de sa propre transformation dans et par l'apprentissage. L'apprentissage met l'apprenti dans le rythme professionnel de l'alternance et développe son autonomie. 
 
L'apprenti se forme en étudiant et en travaillant. Il suit un parcours de formation à la fois riche et complexe dans lequel il a besoin d'être accompagné pour prendre conscience de sa propre évolution. Au CENTRE DE FORMATION le suivi de l'apprenti est encadré par différents outils qui permettent l'articulation de ce double parcours et qui sont :

le livret de l'apprenti
  • Le livret doit permettre à l'apprenti et aux responsables de la formation de préciser et de suivre la progression de la formation.
  • Pour l'apprenti, il constitue le support indispensable à la coordination entre sa formation pratique dans l'entreprise et sa formation théorique dans le CENTRE DE FORMATION. Il lui permet aussi de mieux se préparer aux examens (rédaction de fiches de tâches).
  • Pour le maître d'apprentissage et les formateurs du CENTRE DE FORMATION, le livret permet de réaliser une synthèse des connaissances pratiques et théoriques en étant sensibilisés à la progression individuelle de chaque apprenti.
  • Le livret est un espace d'échanges et de communication entre les différents acteurs de l'apprentissage : apprenti, CENTRE DE FORMATION, entreprise et familles.

les visites en entreprise

 La visite en entreprise est un élément clé du suivi individualisé de l'apprenti. Après chaque visite, un rapport est rédigé par le visiteur qui rejoindra le dossier pédagogique de l'apprenti. Une copie sera adressée au maitre d'apprentissage sur simple demande. Elle a un triple objectif :

 
Objectifs : 
  • Vérifier que les missions effectuées par l'apprenti correspondent bien aux exigences de la formation et suivent une progression satisfaisante au regard du diplôme préparé. Autrement dit, s'assurer que les compétences sollicitées dans l'activité sont bien celles qui sont indispensables pour la formation visée au niveau d'exigence requis.
  • Apprécier, par l'évaluation que le maître d'apprentissage fait de son apprenti, l'évolution de celui-ci dans sa formation en entreprise. Ceci permettra au responsable pédagogique d'avoir une vision complète du parcours de formation de l'apprenti.
  • S'assurer à la fois que l'apprenti travaille dans de bonnes conditions au regard de la sécurité et qu'il remplit correctement sa fonction dans l'entreprise.
  • Le Bilan semestriel :

Deux fois par an les évaluations personnalisées semestrielles sont envoyées aux familles et/ou tuteurs ainsi qu'aux maitres d'apprentissage de chaque apprenti. Chacun des partenaires du contrat peut alors rapidement apprécier le travail de l'apprenti par l'échelle des récompenses et/ou sanctions attribuées (Félicitations / Encouragement / Avertissement travail/ avertissement conduite). Ils donnent lieu à un classement semestriel.
  • Rôle du Maître d'Apprentissage :
  • Accueillir le jeune et l'intégrer dans l'entreprise en toute sécurité car il est un salarié à part entière
  • Le former en lui transmettant savoir et savoir-faire, en le motivant, en l'aidant à être autonome,
  • L'évaluer régulièrement et définir avec lui des axes de progrès
  • Gérer l'alternance avec le centre de formation et les outils mis à sa disposition (livret d'apprentissage).